Permis AAC

L'apprentissage Anticipé de la Conduite (A.A.C)

Dès 16 ans, inscrivez-vous à la conduite anticipée : gagnez en expérience, réduisez votre période probatoire et augmentez vos chances de réussite au permis de conduire !

Ce type de formation qui était ouvert à un jeune public (16-18 ans) au début, convient aujourd'hui à toute personne qui rencontrerait des difficultés pour apprendre vite et bien et qui désirerait étaler sa formation dans le temps afin d'acquérir des bases solides et complètes en matière de maitrise de la Sécurité au volant d'un véhicule.

L'âge minimum requis pour l'A.A.C est 16 ans mais il n'y a pas d'âge maximum imposé.

Il faut être accompagné d'un conducteur ayant au moment de l'inscription 5 ans de permis n'ayant pas subit de condamnation pour infraction au code de la route (ex : annulation de permis de conduire) et ayant minimum 28 ans.

C'est également la solution idéale, pour les parents, de transmettre leur message de sécurité et passer un bon moment de complicité avec leurs enfants.

La conduite anticipée vous offre de nombreux avantages :

  • Une acquisition d’expérience de la conduite certaine et une véritable éducation routière
  • Un passage de l’examen du permis dès 18 ans
  • Un taux de réussite au permis plus important avec 69,5 % de réussite contre 51,9% par la filière classique
  • Une réduction de la période probatoire du permis de conduire à 2 ans au lieu de 3 en formation traditionnelle
  • Une réduction de la prime d’assurance chez de nombreux assureurs

Déroulement : 

S'inscrire à l’auto école qui va assurer la formation initiale en vous préparant pour l'apprentissage des règles du code de la route et en vous enseignant les bases pratiques au volant du véhicule auto-école, qui vous permettront d'être autonome et sûr lorsque vous serez confié à votre accompagnateur.

La formation pratique ne pourra être inférieure à 20 leçons de conduite au volant (une évaluation de départ obligatoire sera effectuée le jour de l'inscription dans l'établissement).

Avant d'être confié à votre accompagnateur, vous devrez réussir obligatoirement l'examen du code de la route (ETG).

Pendant la période de conduite accompagnée dont la durée ne peut être inférieure à 1 an et supérieure à 3 ans, l'élève conducteur devra parcourir au moins 3000 Kms sur le réseau routier et autoroutier et apprendre à effectuer en toute sécurité différente manœuvres sous la responsabilité de son accompagnateur qui prendra soin de le former dans la continuité de l'établissement de conduite.

Deux Rendez-vous Pédagogiques (RVP) à 1000 et 3000 Kms seront fixés avec l'auto-école afin de faire le point sur l'évolution de la formation et éventuellement, se pencher sur les lacunes que l'élève pourrait rencontrer pendant sa phase de conduite accompagnée.

A l'issue de la phase de conduite accompagnée (1 ans minimum) et quand l'élève aura atteint son 18ième anniversaire, l'auto-école le présentera à l'examen pratique du permis de conduire.